ATELIER DE COORDINATION DU PROJET DE RENFORCEMENT DU LEADERSHIP DIGITAL ET INNOVATION EN AUTONOMISATION CHEZ LES ADOLESCENTES ET ADOLESCENTS.

Du 11 au 12 Janvier 2022, le Ministère des Affaires de la Communauté Est Africaine, de la Jeunesse, des Sports et de la Culture en collaboration avec l’UNICEF-Burundi a organisé un atelier de coordination du « Projet de Renforcement du leadership Digital et Innovation en autonomisation chez les adolescentes et adolescents, y compris le suivi-évaluation en temps réel et la supervision des groupements de solidarité appuyés par l’UNICEF-Burundi. L’atelier a été organisé à l’intention des Conseillers provinciaux et communaux chargés du développement en provenance de 10 provinces pilotes du projet dont : Gitega, Ngozi, Makamba, Rutana,  Rumonge, Ruyigi, Cankuzo, Mwaro,  Bujumbura et Kirundo. Ont pris part également à cet atelier les autres partenaires d’exécutions notamment l’Association des Scouts du Burundi (ASB), l’Association des Guides du Burundi (AGB), UMUNYINYA Asbl, Province de l’Eglise Anglicane du Burundi (PEAB), la  Fondation Stamm ainsi que le délégué de l’UNICEF, Monsieur Etienne NIYONGABO, Spécialiste du Développement des Adolescents.

Les Cérémonies d’ouverture ont eu lieu à Gitega, à Dunamai Conférence Center. Elles ont été rehaussées par Monsieur le Ministre des Affaires de la Communauté Est Africaine, de la Jeunesse, des Sports et de la             Culture, Amb. Ezéchiel NIBIGIRA.

Dans son allocution, le Ministre ayant la Jeunesse dans ses attributions, Amb. Ezéchiel NIBIGIRA a indiqué que le Burundi est un pays dont la population est essentiellement constituée par des jeunes parmi lesquels les uns ont suivi une formation scolaire et même académique tandis que les autres n’ont pas eu cette chance suite à des problèmes diversifiés. Les jeunes se heurtent à de nombreux problèmes et obstacles notamment le manque de travail qui compromet leur avenir.

Il a signalé qu’actuellement les jeunes qui terminent leurs études n’ont pas tous la chance de trouver un emploi dans la fonction publique, d’où une   grande nécessité de promouvoir l’entrepreneuriat chez les jeunes. Il a interpellé tout le monde à conjuguer les efforts pour encadrer valablement cette jeunesse, le Burundi d’aujourd’hui et de demain et a invité la jeunesse burundaise de changer de mentalités et s’intéresser aux activités génératrices de revenus à travers les groupements de solidarité et les coopératives car l’union fait la force.

Le Ministre des affaires de la Communauté Est Africaine, de la Jeunesse, des Sports et de la Culture salue vivement le projet de la mise en œuvre du module de compétences du 21ème siècle visant la cohésion sociale, l’autonomisation et les innovations à impact social avec les adolescents et jeunes qui a permis la création des groupements de solidarité qui orientent la jeunesse à l’emploi et apprécie le projet de renforcement du leadership digital qui a pour objectif global de renforcer les espaces et plateformes des adolescents et jeunes pour la capitalisation de la paix, la cohésion sociale basée sur le développement des compétences du 21ème  siècle  et l’autonomisation par l’auto-prise en charge. Il s’est dit satisfaitdes résultats de ces projets par lesquels plus de 1000 groupements de solidarité composés de 25.000 adolescents et jeunes, ressortissants de 10 provinces ont été mis en place et sont déjà dotés des tablettes qui leur permettent de faire le suivi-évaluation en temps réel et une bonne supervision, sans oublier le développement des nouvelles technologies de l’information.

Etant donné que le développement du pays n’est pas possible sans la contribution des jeunes, de même que leur auto-développement,ils doivent savoir que la clé de leur avenir se trouve dans leurs mains. De ce qui précède, il a lancé un appel vibrant à tous les Conseillers chargés du développement dans les différentes provinces et communes qui étaient présents de contribuer dans le suivi approximatif des activités de ces adolescents et jeunes mais aussi dans la sécurisation de ces tablettes.

Par Rosette Irambona,

 

 

A propos administrateur

Voir Aussi

HIGH LEVEL CONSULTATIVE MEETING OF THE SUMMIT OF EAC HEADS OF STATE ON THE PEACE PROCESS IN THE EASTERN DEMOCRATIC REPUBLIC OF CONGO (DRC)

COMMUNIQUE-OF-THE-HIGH-LEVEL-CONSULTATIVE-MEETING-OF-THE-SUMMIT-OF-THE-EAC-HEADS-OF-STATE-ON-THE-PEACE-PROCESS-IN-THE-EASTERN-DRC-FINAL-1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!