Atelier stratégique sur l’évaluation de l’intégration du Burundi dans l’EAC

Ce 1er avril 2022, le Ministère des Affaires de la Communauté Est Africaine, de la Jeunesse, des Sports et de la Culture a organisé, à Bujumbura, sous le Haut patronage de Son Excellence le Président de la République du Burundi, le Général Major Evariste Ndayishimiye, un atelier  stratégique sur l’Evaluation de l’état des lieux de l’intégration du Burundi au sein de la Communauté Est Africaine par la République du Burundi, sous le thème central : « Pas déjà franchis par le Burundi au sein de la Communauté Est Africaine: Défis et Opportunités ».Cette activité hautement stratégique pour le Burundi vis-à-vis de son intégration au sein de la Communauté Est Africaine a vu la participation des Plus Hauts Responsables de l’Administration Publique et des Représentants du Parlement Burundais et ceux de l’Assemblée Législative de la Communauté Est Africaine en tant que Partenaires Nationaux impliqués au premier plan dans le processus sous examen.

Dans son discours de bienvenu, l’Ambassadeur Ezéchiel Nibigira, Ministre des Affaires de la Communauté Est Africaine a indiqué que cet atelier stratégique vise à sensibiliser tous les membres du Gouvernement pour relever les défis liés à la participation citoyenne dans le processus d’intégration du Burundi au sein de la Communauté Est Africaine. De plus, l’organisation de cet atelier est une occasion en or offerte aux participants de s’imprégner et de s’approprier du processus d’intégration de la Communauté Est Africaine et se convenir sur les stratégies à prendre pour se préparer à accomplir à plein rendement la tâche exaltante relative à la présidence au Sommet de la Communauté Est Africaine pour une période d’une année, allant de 2022 à 2023, conformément aux dispositions du Traité portant création de la Communauté Est Africaine en son article 12 alinéa 2, a-t-il martelé.

Dans son discours de circonstance, Son Excellence le Président de la République, le Général Major Evariste Ndayishimiye, a indiqué que lors de son adhésion au sein de la Communauté Est Africaine en 2007, le Burundi s’est engagé à respecter les engagements communautaires pris et à mettre en œuvre le Traité portant création de la Communauté Est Africaine, les projets et programmes de la Communauté Est Africaine. Il a en outre ajouté que cet atelier vient à point nommé  car c’est le moment d’évaluer les défis rencontrés et les bénéfices que le Burundi tire de son intégration au sein la Communauté Est Africaine et proposer des voies de sortie afin que le Burundi puisse  être  plus compétitif dans ladite Communauté.

Au cours de cet atelier, trois (3) présentations en rapport avec l’état des lieux de la mise en œuvre des protocoles de la Communauté Est Africaine portant création de l’Union Douanière, du Marché Commun et de l’Union Monétaire, l’état des lieux du processus de la Fédération Politique et les enjeux liés à la Présidence au Sommet de la Communauté Est Africaine par la République du Burundi ont été  faites par des consultants pour émuler la réflexion des participants en vue de la formulation des recommandations utiles visant à la réussite de cette noble tâche consécutive à la mise en œuvre des engagements pris par la République du Burundi lors de son adhésion à la Communauté Est Africaine.

Par Thaddée Ntahondi

 

 

A propos administrateur

Voir Aussi

Atelier de sensibilisation des acteurs culturels sur les missions et le fonctionnement de la Maison de la Culture

Le Ministère des Affaires de la Communauté Est Africaine, de la Jeunesse, des Sports et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!