Urgent

Cérémonies de clôture des activités du Projet Européen d’Appui au Secteur de la Culture au Burundi (PASACC-Burundi en sigle)

Par Stanislas NZEYIMANA

En cet après-midi du 26 mars 2024, dans les enceintes du Donatus Conference Center, l’Ambassadeur ABAYEHO Gervais, Ministre des Affaires de la Communauté Est Africaine, de la Jeunesse, des Sports et de la Culture a rehaussé de sa présence aux cérémonies de clôture des activités du Projet Européen d’Appui au Secteur de la Culture au Burundi (PASACC-Burundi sigle)

Dans son mot de bienvenu, Monsieur Excellent NIMUBONA administrateur de Menya Media en charge des Relations publiques et des partenariats a indiqué qu’aujourd’hui, au terme des trois années d’existence du projet PASACC-Burundi, le Burundi vient d’atteindre le programme de professionnalisation du secteur de la culture.

Monsieur NIMUBONA a aussi  signalé que le secteur de la culture au Burundi n’est plus embryonnaire mais que grâce aux appuis de ce projet, pouvons désormais parler d’une industrie culturelle et créative en marche et que par ailleurs, les acteurs culturels burundais  ne sont plus dans  l’isolement mais qu’ils  sont enfin connectés au reste du monde notamment au marché africain des arts et de la culture grâce à la politique de mobilité qui a permis une cinquantaine d’acteurs culturels burundais à sortir et participer aux manifestations artistiques internationales.

Dans son allocution, Ambassadeur ABAYEHO Gervais, Ministre des Affaires de la Communauté Est Africaine, de la Jeunesse, des Sports et de la Culture, a d’abord remercié de manière distinguée la Délégation de l’Union Européenne au Burundi. Il a en outre salué les activités réalisées par Africalia et son rôle, son appui apporté au PASACC, dans le cadre de la mise en œuvre des activités dans le secteur de la culture à l’intention des intervenants nationaux, notamment les artistes, les auteurs, les créateurs, les professionnels de la culture, ainsi que les équipes d’administration de la culture.

Le Ministre est revenu sur ses réalisations durant les trois dernières années au bénéfice des artistes et créateurs, les entrepreneurs culturels, les professionnels de la culture des trois provinces à savoir Bujumbura, Ngozi et Gitega.

Le Ministre ABAYEHO a indiqué que le développement culturel dans tous ses aspects s’inscrit dans la droite ligne de la mise en œuvre effective des recommandations de Son Excellence le Chef de l’Etat, qui a fait des questions de la jeunesse sa priorité gouvernementale. C’est pour cette raison que Son Excellence le Chef de l’Etat, en tant que visionnaire de la nation burundaise, a recommandé qu’une campagne nationale de détection de talents des jeunes dans le domaine de la culture et des sports soit entreprise afin que les jeunes talents soient identifiés et encadrés dès le bas âge, car une jeunesse ayant des talents contribue d’une manière significative au développement socio- culturelle du pays.

Signalons que le PASACC a privilégié des interventions directes envers les artistes et les opérateurs culturels au moment où le Ministre ABAYEHO Gervais aurait aimé l’implication davantage de son institution dans le choix des bénéficiaires.

 

 

A propos administrateur

Voir Aussi

Audience accordée à mademoiselle Sada NAHIMANA la Star du Tennis au Burundi par SE Monsieur le Ministre en charge du Sport

Ce lundi 8 avril 2024, Son Excellence Monsieur le Ministre des Affaires de la Communauté …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!